Minus & Gadouille Minus & Gadouille

 

 

C’est à ce moment que le cucurbitacée posa gauchement un plateau chargé d’une théière et de tasses sur la table. Il allait repartir nonchalamment mais s’arrêta car tous le dévisageaient. Son sourire s’étira lentement et ses yeux papillonnèrent au rythme de son feu intérieur.

— Oui ? demanda il d’une voix aigrelette.
— Citrouille, dis moi, d’où vient ce dîner ? Tu l’as préparé, n’est il pas ?
La tête de légume grimaça. Elle semblait réfléchir péniblement. Elle finit par souffler un faible "oui".
— C’est à dire que comme d’habitude, j’ai pourvu à garnir la table.

Les deux sorcières croisèrent les bras et cela suffit à obtenir la suite des explications.
— Vous vous souvenez cette fameuse année où vous vous êtes régalées de ces boulettes à la châtaigne. Vous m’avez demandé instamment de vous présenter à nouveau ce genre de mets pour la fête d’Halloween et non plus mes habituelles tartes au potiron.

D’un hochement de têtes les sorcières l’encouragèrent à continuer.
— Et bien depuis, je suis toujours retourné me fournir dans la même cuisine... La leur, ajouta il en désignant Minus et Gadouille.
— Et voilà, laissèrent échapper les lutins d’un air de je vous l’avais bien dit.
— Oui mais j’ai toujours payé ce que je prenais, s’empressa d’ajouter la citrouille.
— Comment cela, demanda Minus.
— Et bien par exemple, ce petit couteau crochu que vous avez là, c’est moi qui l’ai laissé en compensation. Un joli pilon aussi et tout un tas de couverts dorés.
— Tu veux dire que tu as osé donné mon couteau magique de cueillette ? tonna la sorcière qui sembla grandir d’un coup, Celui la même que j’ai cherché pendant douze lunes !
— Et tu as laissé mon pilon à ingrédients de potions, tempêta à son tour l’autre sorcière. Et nos couverts dorés !