Minus & Gadouille Minus & Gadouille

Revenons sur une spécialité culinaire mulotte nommée tout bêtement les croquettes mulottes que vous avez pu découvrir dans notre petit conte hivernal (chapitres I, II ,III & IV).

JPEG - 13.3 ko

Il faut savoir que les lutins sont très proches de tous les animaux et les comprennent d’ailleurs tout à fait. Pour eux, n’importe quel rongeur, volatile, mammifère est un congénère d’un type un peu différent. Mais comme il existe de multiples familles, groupes, races ou amicales poétiques de lutins qui ne sont d’ailleurs pas vraiment dénombrables, il est normal que le type animal fasse partie du règne de Faërie. Or, les familles de faës (animal ou pas) ont chacune leur tradition culinaire propre mais aiment à s’échanger leurs recettes les plus typiques.

Nous parlons donc aujourd’hui de la croquette mulotte : petit gâteau à la forme appréciée d’une boule agglomérée d’ingrédients très riches. Cette spécialité est préparée plus volontiers encore au moment de la fête du solstice d’hiver. Cette fête étant célébrée partout en Faërie, il est assez compréhensible que la croquette mulotte soit un classique des préparations lutines du solstice.

Et ce solstice d’hiver, c’est quand ?

Mais c’est demain voyons, allez zou, tous à nos fourneaux !

Vite la recette !

Qui vole une croquette
fait une grosse boulette !